Présentation de l'Association

L'APLAES, ou Association des Professeurs de Langues Anciennes de l'Enseignement Supérieur, est régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901. Elle a été déclarée à la préfecture le 6 décembre 1967, et ses statuts ont été publiés au Journal Officiel le 29 décembre 1967.

Le 346e cachet à collyres

Le: 
15/06/2016

Muriel Labonnelie, chercheuse en histoire de la médecine gréco-romaine au Laboratoire d’Archéologie Moléculaire et Structurale (LAMS) nous fait découvrir son travail sur les cachets à collyres, souvent appelés cachets d'oculistes.

La renaissance de Cicéron du XIVème au XVIIIème siècle

Le: 
09/06/2016

OUVERTURE DE CONCOURS POUR L’ATTRIBUTION  D’UNE BOURSE DE RECHERCHE INTERNATIONALE 

Le bureau en 2016-2017

Le: 
09/06/2016

 

Le Bureau se réunit au moins deux fois l'an. Il représente l'Association; il fait en son nom toutes démarches et prend toutes décisions qui sont conformes aux buts de l'Association et à la ligne de conduite arrêtée par l'Assemblée Générale.
 

Composition en 2016-2017

Présidente

Marie-Rose Guelfucci, professeur à l'université de Franche-Comté

Vice-présidente

Motions de l'APLAES votées au Congrès de Brest (2016)

Le: 
09/06/2016

Motions de l’APLAES votées au congrès de Brest 2016

Motion 1

2016 - Brest

Le: 
04/05/2016

CONGRÈS DE L'APLAES, Brest, 3-5 JUIN 2016

Le XLIXe congrès de l'APLAES aura lieu à Brest les vendredi 3 juin (journée scientifique), samedi 4 juin (journée APLAES) et le dimanche 5 juin 2016 (balade en vieux gréements dans la rade et restaurant de poisson). 

Le programme de la journée scientifique est Les relations trans-Manche dans l'Antiquité et au Moyen Âge.

Cartographie des Masters de Lettres Classiques

Le: 
25/04/2016

Page en cours de construction : vous pouvez nous envoyer les descriptifs de vos Masters pour compléter cette cartographie.

Pro lingua Latina in Jyväskylä

Le: 
15/04/2016

 Nos collègues finlandais de l'Université de Jyväskylä nous transmettent cette pétition contre la disparition du latin de l'enseignement dans leur université : http://www.petitions24.com/jyu-latin-2016

Lingua Latina conservanda in Universitate Jyväskylä

Universitas Granivicensis (Universitas urbis Jyväskylä) linguae Latinae studendae finem factura est. Si ita vero fit, traditio difficilis restitutu finitur et universitas cedit a valoribus suis traditis. Multi sunt, qui utilitatem capiant e lingua Latina, et labor eorum impeditur hac lingua removenda. Usores huius linguae inveniuntur inter alios apud studentes philosophiae, investigatores historiae, choros, communicationem publicam atque ultra universitatem. Positio linguae Latinae in historia culturali nostra eam instrumentum necessarium facit in mundo nostro comprehendendo. Lingua latina non onus oeconomicum sed collocatio bona universitati est, quod in tantis areis investigationis usui est.

Speramus Universitatem Granivicensem continuaturam linguam Latinam studentibus offerre.

Latinan kielen säilyttäminen Jyväskylän yliopistossa

Jyväskylän yliopisto on lakkauttamassa latinan oppiaineen kokonaan. Jos näin todella tapahtuu, katkeaa perinne, jota on vaikea palauttaa enää myöhemmin, ja yliopisto ottaa askeleen pois sivistysyliopiston ihanteesta. Latinan kielestä hyötyvät monet tahot, ja vastaavasti näiden tahojen toiminta vaarantuu jos latina poistuu. Latinan tarvitsijoita löytyy filosofian opiskelijoista historian tutkijoihin ja kuoroista yliopiston viestintään, eikä tarve rajoitu yliopiston sisälle. Latinan asema kulttuurihistoriassamme tekee siitä välttämättömän työkalun maailmamme ymmärtämiseen. Latina ei ole yliopistolle taloudellinen taakka vaan pikemminkin sijoitus, sillä monen alan tutkimuksessa käytetään latinaa.

Toivomme, että Jyväskylän yliopisto tarjoaa jatkossakin mahdollisuuden opiskella latinan kieltä.

 

Preserving Latin in University of Jyväskylä

University of Jyväskylä is about to abolish the study of Latin completely. If this really happens, a tradition hard to revive will be terminated and university will take a step away from its traditional values. Many actors benefit from Latin, and removing Latin threatens the work of these actors. Users of Latin range from students of philosophy to researchers of history and from choirs to public relations, and the need is not confined to the university. The central position of Latin in our cultural history makes it an indispensable tool in understanding our world. Latin is not an economical burden but an investment to the university, for it is used in many areas of research.

We hope that University of Jyväskylä continue to offer the possibility to study Latin.

 

 

Le bureau en 2015-2016

Le: 
01/07/2015

Le Bureau se réunit au moins deux fois l'an. Il représente l'Association; il fait en son nom toutes démarches et prend toutes décisions qui sont conformes aux buts de l'Association et à la ligne de conduite arrêtée par l'Assemblée Générale.
 

Composition en 2015-2016

Présidente

 Isabelle Cogitore, professeur à l'université de Grenoble 3

Vice-présidente

Syndiquer le contenu